Santé et mobilité : déporter les moyens hospitaliers au plus près du patient – unités mobiles

Santé et mobilité : déporter les moyens hospitaliers au plus près du patient – unités mobiles

En collaboration avec le MEDES

Session animée par Antonio Guell, Docteur en Médecine (Neurologie, Médecine Aéronautique), spécialiste de la médecine spatiale

La désertification médicale, l’isolement de certaines populations, et le vieillissement de la population posent de nombreux problèmes de santé publique. Dans ce contexte, il est essentiel d’apporter aux territoires isolés des solutions et services permettant de limiter la fracture territoriale médicale, en favorisant une meilleure prise en charge au plus près des patients, en particulier pour le suivi des maladies chroniques et le dépistage des complications associées. Les unités mobiles médicalesoffrent une solution d’ «hôpital hors les murs » et permettent de déporter des moyens d’examens et de télé-expertises. Ces services doivent s’intégrer au mieux dans le parcours de soin du patient, en coopération avec les médecins généralistes et les acteurs territoriaux. Ils doivent donc s’accompagner d’innovations organisationnelles, tout en ciblant des services suffisamment modulables et flexibles pour être économiquement viables.

A travers plusieurs exemples, cette table ronde permettra à des professionnels médicaux et opérateurs de présenter leur retour d’expérience sur ces unités mobiles médicales pour des applications liées au suivi de maladies chroniques, des services d’imagerie ou encore des unités mobiles en support à la gestion des urgences en cas de crise.