Intelligence organisationnelle – L’e-EHPAD, une réponse à des besoins toujours plus importants ?

04 Juil 2018
09:15 - 10:45
Grand Amphi - Ecole ISIS

Intelligence organisationnelle – L’e-EHPAD, une réponse à des besoins toujours plus importants ?

Session animée par Lionel Buannic, journaliste

La prise en charge des personnes âgées est devenue un véritable défi sociétal sous l’effet conjugué de la pression démographique et économique. Les établissements qui accueillent des personnes de plus en plus dépendantes cherchent, à l’aide des technologies de l’information, des solutions innovantes afin de pérenniser leur modèle et de garantir la qualité de prise en charge des personnes âgées… mais aussi la qualité et le bien-être au travail des soignants.

De la complexité accrue des parcours de soins amenés par la généralisation des patients poly-pathologiques, au défi d’accéder, au sein des établissements, à certaines professions de santé pourtant clé au bien être des personnes âgées (dentistes, orthophonistes…) en passant par le besoin de former et d’améliorer les conditions de travail des salariés, les outils digitaux commencent à démontrer leur efficacité.

Cette table ronde traitera de la prise en charge des personnes dépendantes exclusivement du point de vue des établissements spécialisés. En effet, ce type d’organisation semble être un maillon majeur, trop souvent oublié, dans le développement et la consolidation économique en phase de démarrage de services à la fois innovants et pertinents destinés, in fine, à un marché plus général des personnes âgées à domicile.

Keynote de conclusion : « Wrap-up »

Pr Mark BACHMAN, évangéliste et technologue pour l’Internet des Objets à l’Institut californien pour les télécommunications et la technologie de l’information (Calit2), Université Irvine – Californie

Les technologies de l’information ont un rôle important à jouer dans le développement de l’efficience organisationnelle des établissements accueillant les personnes âgées dépendantes. Les réponses technologiques, avant tout centrées sur une démarche utilitaire, sont amenées à être intégrées à des organisations matures. Afin d’enrichir la réflexion sur l’organisation et son intelligence, la conclusion de cette thématique s’intéressera à comment les outils numériques peuvent structurer de nouvelles organisations : souples, informelles, sous forme de réseau, centrés sur la compétence et sur le besoin.