Intelligence artificielle – les impacts réels en médecine

03 Juil 2018
09:30 - 11:00
Salle du conseil : Centre Hospitalier

Intelligence artificielle – les impacts réels en médecine

Session animée par Martin Venzal, rédacteur en Chef de Touleco

L’application de l’Intelligence Artificielle à la médecine offre une perspective essentielle à l’essor de ces nouvelles technologies. L’innovation tend ici vers un seul et unique objet : combattre la mort et la maladie.

Keynotes speakers


1. « IA : les possibilités pour le service de santé »

Pet Atle BAKKEVOLL, conseiller principal au centre Norvégien de recherche en e-santé

Le Centre norvégien de recherche en e-santé a préparé un rapport à ce sujet. L’objectif de ce rapport est de décrire et expliquer les différents concepts liés à l’IA. Cette présentation abordera ces différents concepts et expliquera le potentiel de l’IA pour le service de santé d’aujourd’hui.

2. « Small et Big Data pour la médecine personnalisée basée sur l’image « 

Pr Adrien Depeursinge, professeur associé à la HES-Valais

Les images médicales ont incroyablement évolué pour devenir des données scientifiques extrêmement riches et complexes. Cependant, l’humain est sous optimal pour effectuer une analyse exhaustive et reproductible de ces données.
L’intelligence artificielle (IA) est capable de fournir une analyse quantitative des images, révélant des correspondances entre les pixels et la manifestation d’une pathologie. La supériorité de l’IA a déjà été démontrée dans le contexte des dermopathies, pneumopathies et retinopathies, et en particulier lorsque de grands volumes de données, appelés “big data”, sont disponibles.
Cependant, outre l’importance de rassembler d’énormes collections de données de qualité, les modèles IA « big data » ont l’inconvénient d’être difficilement interprétables.
Ainsi, le “small data” dispose également d’un grand intérêt afin de redonner le contrôle aux professionnels de la santé en leur fournissant de l’intuition sur l’information utilisée par les modèles crées et leur limites.
Dans cet exposé, nous présenterons deux plateformes web « small data » et leur utilisation pour la recherche clinique.

 3. « Le rôle de l’intelligence artificielle dans l’accompagnement thérapeutique »

Par Remy Choquet, directeur de l’Innovation et de la Prospective, Orange Healthcare

Alors que l’usage des smartphones est aujourd’hui majoritaire, que l’usage de nouveaux objets connectés se démocratise, que l’hôpital génère toujours plus de données et que de nouvelles méthodes d’analyses de données sont développées, nous continuons à imaginer de nouveaux outils de prévention, de diagnostic ou de suivi visant à optimiser la relation patient – système de soin. Depuis la détection de crises inflammatoires dans la polyarthrite rhumatoïde grâce à une expérimentation développée avec Sanoia dans le service de rhumatologie de l’Assistance Public des Hôpitaux de Paris, à l’accompagnement thérapeutique pour le cancer du sein grâce une étude pilotée au Centre Léon Bérard et en collaboration avec Biomouv. Orange Healthcare innove avec les acteurs du soin et de la recherche pour introduire ces nouvelles technologies dans les usages et accompagne les modifications organisationnelles du système de santé.